Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon abécédaire 2006 : suite et fin : S bis à Z

S(bis) comme …

Serge [fépajié-ou-jte] Fraguas : n. p., Blogueur fameux et futur mari de moi de son état, il semblerait que je ne le sache toujours pas, ce qui est loin de nous faciliter la tâche à tous deux. Prenant depuis maintenant 6 ans des cours de cuisine orientale, je pense savoir faire les makrouts d'ici la fin 2007. J'organiserai alors une grande fête au cours de laquelle, si je ne suis pas occupée à me farcir le batteur… pardon, je voulais dire à farcir les brik à l'œuf préalablement passé au batteur électrique, il devrait me déclarer sa flamme dans la cuisine au milieu d'une mémorable séance de banane flambée. Les poires font vivre, paraît-il.

T comme …

TAMER [hell-fum-dé-ouinjozassaidik] : n. p., Personnage culte de la vie de Fanny Berrebi , également connue sous le speudo (gonzales) de "sœur pétard" cette Tamer là ne taille pas des pipes en enfer (ou alors je veux pas le savoir). En revanche il lui arrive de tailler une bavette avec des locataires.

Ce passage là, s'il n'est pas forcément drolatique au possible, me permettra tout de même de dire à ma moman que je l'aime. Voilà.

U comme …

Ulysse : n p

1. Personnage de la mythologie grecque qui, s'il ne présente aucun intérêt pour le sujet qui nous occupe, mérite, par le respect qu'il m'impose, d'être cité dans ses pages. Il reste aujourd'hui le seul homme qui ait réussi à parcourir le monde en s'en envoyant la moitié sans vraiment de distinction : sirènes, muses, déesses, cyclopes ... (pendant que sa femme délaissée lui tricotait lamentablement une écharpe), tout en restant incontestablement un héros aux yeux de tous.  

2. Ulysse 31 : série cultissime de l'enfance de tout blogueur qui se respecte, qui reste, du moins aux yeux de l'auteur (et ça lui paraît suffisant), une référence en terme de télévision.

A noter cependant : l'élément le plus marquant de cette cultissimisation ne se situe pas tout à fait dans l'objet dont je vous cause, mais plutôt dans une autre série, culte également, qui eut l'honneur d'accueillir en son casting l'un des précurseurs du 2.0 : " Salut c'est moi, Nono, ch'uis le petit robot, cadeau d'Ulysse, pour Télémaque son fils ... "

V comme …

Vénère [komun-frui-2-mer-sa-mer] : invariable. Malgré que les croyances populaires croivent le contraire, vénère ne vient pas du verbe vénérer, sinon ça voulait dire qu'à chaque fois que tu tapes la  prière, tu fous les boules à notre créateur, et bien que ça m'étonnerait guère pas, j'irai point jusqu'à dire non plus. Moi je veux bien qu'il ne faut jurer "de rien", mais à la place tu vas pas jurer de "je t'en prie" sinon on sait plus à quel saint se vouer, et tu m'étonnes que ça le vénère l'aut"… enfin Dieu je veux dire.

 

Voyez comme c'est compliqué. C'est pourquoi lorsqu'on dit de quelqu'un qu'il est vénérable, il convient de ne point trop lui faire des misères. Ex : vénérable Joey Starr …

Contraction de "je suis vert de rage" et de "j'ai les nerfs en pelote', on a commencé dans les années 80 à dire "je suis vert de rage en pelote" qui rapidement est devenu "j'ai le pelage vert" puis "j'ai la verge en pelote". Comme ça ne voulait plus rien dire, on a pris le mot "énerve", on l'a retourné à 180 degré ouest pour obtenir un mot invariable qui s'utilise en tout circonstance : ex : "je suis vénère", "il m'a vénère", "commence pas à te vénère ou moi je me vénère" etcétérat etcétésourisverte qui courait dans l'herbe, ou pas.

W comme …

Wii [ou noooonn]:n. p., objet volant dans les salons, identifié depuis peu comme une sorte de Joystick nouvelle génération. Très demandé des artistes et des blogueurs. Ex. "Dis moi Wiii, Andy" (Rita Nintendo), "Wii Kend à Rome" (Etienne Daheuzéro), "Femme Wiibérée (cookie Dingler) "Wii, je l'adore" (Pauline Webster)… "Wii don't need no education" (Pink Flood).

X comme …

XML [2-koi-XML] : nsp. Markeur de langage extensible caractéristique du web. Ex : "Ouéééééééééé"

Y comme …

Yop : Branche tibétaine de la famille Danton. Nom complet : Takrachai Danton Yop.

Yep [beur-o-ku] : "Pourquoi tu dis yep ? Chépas, j'ai envie de dire yep." Citation d'un flim pas sur le cyclimse.

Z comme …

Zebra, Didier : Chanteur multicomplétences découvert en 2006 que je vais aller voir en concert bientôt par l'entremise de ma tante artémise, autrement connue sous le "va donc chez" speudo de NicMo DeBor Nitax de Setzer.

Zob [i-la-mouch] : Verlan de buzz. Ex : "Avec mon zob, j'ai découvert de nouvelles manières de faire du viral". Utilisé en cas de problème comme interjection : "appuyez sur le zober".

 

 

Et bonne année 2007 à tous !

Commentaires

  • Vrai !! J'ai aussi oublié le modèle enfant : Wii Wii

  • Comment j'avais trop deviné que ça terminerait par le *Z* 2.0, cro forte.

  • Holà ! C'est interdit, de faire des jeux de mots sur la Wii. On ne plaisante pas avec des Objets de Cultes.

  • Pas de Zébra, pas de Zéchocolat.

    Mouais, bof... fin de semaine...

  • On voit bien que tu es une nana. "j'ai la verge en pelote", ça veut dire beaucoup de choses.

  • Ho une déclaration à ta moman, c'est joli ^^
    Sinon ptdr kikoolol asv ...ah non.
    T'es déchainée, quelle imagination ^^
    La suite...invente des lettres ca pourrait etre drôle O_o

  • Oh là là, mais tu écris vraiment n'importe quoi !!! Je ne comprends quasiment rien.

    D'abord je trouve ça relativement déplacé de parler aussi ouvertement de sa cuisine.
    Ensuite tu fais une faute d'orthographe à vénèr (c'est un n.m. je te signale).
    Quant à Ulysse 31 c'était à chier, moi j'en ai cauchemardé pendant des années.

    Décidément on est pas faits pour s'entendre. Je me demande pourquoi je viens encore te lire. Je ne me l'explique pas.
    Ah tiens je viens de comprendre pour Didier Zebra !
    Bises.

  • Tidoum : ça va aller, reviens la semaine prochaine.

  • j'avais promis de ne pas revenir te lire pendant le taf !!!!!! faut pas non faut pas ! tout le monde me regarde maintenant !!!!!!!! mdrrrrrrrrrrrrrr

  • j'ai pas laissé de com ici hier? tain je perds tout en ce moment moi...

  • Cécile : nan j'ai rien trouvé, mais y'a mon chat qu'a fait caca partout parceque j'ai mis la litière à l'envers, du coup je suis un peu concentrée sur mon tiroir à chaussettes, mais si je trouve ton com, je te le mets de côté, t'inquiètes c'est pas perdu...

  • Mmm Je crois qu'il ya erreur dans la citation rappelant la 'phrase' de Nono au sein du générique d'Ulysse 31 : Il ne s'agit pas de " Salut c'est moi, Nono, ch'uis le petit robot, cadeau d'Ulysse, pour Télémaque son fils ... "
    mais plutôt de " Salut c'est moi, Nono, ch'uis le robot héros, cadeau d'Ulysse, pour Télémaque son fils ... " d'ailleurs pour l'anecdote un petit lien qui fera couler une goutte de pure nostalgie sur vos joues de Boulognaise....

    http://www.coucoucircus.org/da/generique.php?id=374

  • Hey !


    N'abusez pas des wizz !

  • tsi hi...
    l'abécédaire 'pavupapri' a atteint le zen, lui aussi.
    t'es reviendue ou disparue ou évaNUIT ?
    à te revoir, j'espère, par-dit!

  • Bravo!!! C'est un blog très intéressant, j'aimais beaucoup;-)

Les commentaires sont fermés.