Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Wine hundred

    Hum ... ahum ...

    --------------------------------------------------------------------

                                                                                        

    Chante, triste anarchiste, répond l'au dela,

                                                                                        

    Elle t'entend, belle tendre, elle te tend,

    Tentante, sa bouche.

    Racée, détente,

    Elle tente de t'embrasser.


    Tu tends le cou, pâle,

    Seul sous les conflits que ton coeur se chante,

    Seul le con fuit quand son coeur sec hante,

    Son temps coupable.

     

    Ton âme en vrai s'agite de belles envies,

    Boudant sans fin,

    s'avoue heureux mais l'ange sait que sans cesse il ment,

    Ton corps enivré s'habite de belles en vie,

    Goutant enfin

    Le savoureux mélange de sexe et sentiments.

     

    Indépendant lumineux mais noir, et loin si loin de moi,

    Deviens l'ombre d'un chat, jeux, souris, émois ...

    Solitude impossible, cette peine salope,

    Pendant que les noeuds de ma mémoire éloignent nos ébats

    Devant le sombre chas, je souris, et moi ...

    Attitude impassible d'une sage Pénélope.

                                                                                          

                                                                                        

    La sirene repond au chant de l'artiste-chat.

                                                                                        

    ------------------------------------------------------------------

    Cela peut paraître étrange, 

    Ces mots n'ont plus lieu d'être

    et pourtant

    comme je voudrais

    pas te le dire 

    surtout pas.

    Mais comme je voudrais

    ressentir à nouveau

    cette douce brulure

    sans que le dégout vienne y verser

    son alcool

    malsain

     

     

    Nonobstant,

    Je suis assez fière de mon anagramme

    parce que le milieu, le contenu, le coeur pourrait ne pas exister

    tout pourrait être résumé en ces deux phrases

    la première et la dernière 

     


    Parce que les mêmes lettres

    peuvent dire de nombreuses choses 

     

    je peux aussi te mépriser

    comme je t'aime