Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Du trou noir jaillit la lumière

    Sur une idée originale de monsieur Mry.

    twitt mry.JPG

    Cet après midi, faute de spéculos, nous ferons du spéculatif.

    Pour plus de détails, se procurer "De Dukan à Ducon. De l'influence du régime sur l'humour" éditions Dubois.

     

    Vous ne le savez probablement pas mais je n'ai pas eu l'heur de me rendre à TedX, la conf des confs dans laquelle il était essentiellement question de confiance si l'on en croit la con(f)clusion offerte par le brillant Vinvin.

    Je n'ai donc pas eu la chance d'être initiée aux merveilles du trou noir.

    Car il y est paraît-il des terres brulées un homme quelque part, qui est capable d'expliquer les trous noirs au tout venant sans faire saigner du nez. Et cet homme était à TedX.

    Moralité : pour moi, le trou noir, c'est rien qu'un truc béant dans lequel il n'y a rien.

    Sans vouloir me louer outre mesure, j'avais raison, il n'y a rien dans un trou noir, sinon de la gravité.

     

    La gravité est un paradoxe scientifique voulant que plus tu essaie d'être léger, plus on te dit que tu es lourd. Exemple : "putain Fanny t'es grave".

     

    Alors pour en revenir au trou noir on va tout de suite endiguer la blague de merde (au sens pas propre) qui voudrait corréler le trou noir avec son homologue du cul, et on va passer derechef aux choses sérieuses :

    Lire la suite