Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Si a 34 ans t'as pas ton ex rôle ...

vieille-dame.jpgN'ayant ni Rolex ni 50 années au compteur, me voila rassurée quant à la fumeuse hystérie des "mais qu'est ce que j'ai bien pu faire de ma viiie eeeuhhhh".

Le fait est, j'ai des drôle d'ex, j'ai des ex droles, des drôles d'air, une drôle DAIR, des Roll On, j'ai aussi des ex rôles.

Et notamment celui de la vieille célibo rabougrie qui maugrée. Point.

Je le comprends cette année seulement.

C'est pas de vieillir qui pose problème. C'est vieillir en sachant qu'à 31 ans, tu feras la même chose que tu faisais à 30 ans, juste un tout petit peu plus désespérément. C'est à dire :

- pleurer devant des comédies romantiques injustes,

- pleurer devant des frites,

- pleurer devant tes vêtements,

- pleurer devant ton ex,

- pleurer devant ta soeur qui te dit que si tu trouves pas c'est qu'au fond, tu ne le veux pas,

- pleurer devant tes copines en leur disant ce qu'a dit ta soeur,

- pleurer devant ton banquier en lui disant que si t'avais un mari riche, ben il se la fermerait bien,

- pleurer devant ton père en lui disant que non, t'es pas lesbienne malgré tout

- et tout ça...

 

Je l'avoue, cette année, je ne pleure pas mon âge.

Parce que cette année, j'ai tout ce que je devrais avoir à mon âge (à quelques détails près) (je ne garantis pas de ne plus jamais pleurer devant ma banquière) (mais passons).

Et je ne parle pas des conventions, pour qui je suis perdue depuis l'année 2006, de toute façon. Mais de moi.

 

Moi, cette année, je fais tout ce que je voulais faire à mon âge :

- pleurer de dépit devant mon mec parce que j'ai plus de sous pour faire les soldes

- pleurer de fierté quand mon mec me propose de me payer des choses

- pleurer de joie quand j'accepte enfin, après 1,2 minutes de négociations infernales

- pleurer de colère quand on se dispute

- pleurer de soulagement quand on se réconcilie

- pleurer de peur à la perspective de faire un enfant, un jour...

- pleurer de bonheur en relisant toutes les notes de la rubrique Fannyversaire et en calculant le chemin parcouru

 

Bref, j'ai beau pleurer, je ne suis plus saule.

 

Un merci géant à tous mes amis facebook, tous mes amis twitter, tous mes amis Google plus et même quelques amis de Myspace, Hellocoton, Jdream, Feujworld, Adopte un mec, Edarling, Meetic, Les promos spéciales anniversaire de Etam lingerie, l'horoscope d'Astrocenter, mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs ...

Commentaires

  • Bon ca y est, tu as assez pleuré, tu peux rire maintenant ! Rire en repensant à tes ex les plus tordus, rire en te demandant comme t'as pu être ENCORE à découvert sans avoir eu l'impression d'acheter quoi que ce soit, rire avec tes soeurs, rire avec tes copines, rire en pensant que ton père a pu pensé que tu étais lesbienne, rire en pensant à samedi, rire en pensant à tes futurs enfants...
    C'est ton anniversaire, donc c'est le jour de la poilade ! A samedi grande soeur d'amour

  • Poilade au lundi

    Marmelade au samedi !

    youpi

  • Je salue ce fabuleux jeu de mot qui me touche beaucoup :D

  • J'imagine qu'on te l'avait jamais fait, c'est pour ça que je me suis portée volontaire.

  • ^_^
    (je trouve rien d'autre à commenter mais comme j'aime, je commente ;-) #CQFD )

  • ça me va ;-)

  • Heureuse de savoir que tu peux pleurer et assumer de le faire, l'âge a du bon, parfois !
    Joyeux anniv', j'espère que tout va bien pour toi. Des bisous

  • Ecoute ça va, on rajeunit pas donc j'ai un peu plus les os qui cassent, les articulations qui font mal, la digestion difficile et du mal à m'endormir, mais sinon, tout est PARFAIT !

Les commentaires sont fermés.