Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

méditation

  • Poésie sensorielle

    Puisque j'ai commencé à ra(con)ter ma vie autant ne pas s'arrêter en si bon chemin. Depuis que je découvre les joies d'une ovulation libre de toute entrave chimique, j'ai également retrouvé une libido raffraichie. Vous savez, de celles qui donnent une toute nouvelle approche de la télévision (Oh mais graou Pascal Le Grand Frère il est muscléééé ... hmm) de la musique (nananana onde sensuelle ... oh là je fantasme sur M ... vite un calmant), le calembour (Bonjour je ne suis pas là, laissez moi un massage et je vous laperais... hi hi hi) et bien sûr toutes la activités annexes prennent alors des proportions libidinales inattendues.

    Heureusement pour moi, j'ai eu l'occasion de découvrir la poésie sensorielle en phase lutéale, ce qui signifie dégagée des contingences reproductives érotisantes MAIS saisie d'une humeur de grigou mal réveillé.

    J'étais pas motivée donc.

    Et pourtant ...

    tbonobo1.jpg

    Comment reconnaître une ovulation ? C'est très simple, si cette image vous provoque une émotion, c'est dans la poche (utérine de préférence) sinon, c'est ce qu'on appelle la phase lutéale...

    Lire la suite