Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

to to you to

  • La décadence des cadeaux

    boite-surprise-homme-gd.jpgRéussir un cadeau, c'est tout un art.

    Pas que je m'octroie un talent particulier dans la chose mais je pense sans me vanter savoir offrir. Trouver la petite perle. La petite chose que la personne n'aurait jamais pensé à s'acheter mais qui est quand même drôlement ravie de l'avoir.

    Et j'aimerais qu'il en soit autant autour de moi.

    Hélas...

    Faute d'exposer sa wishlist en 4/3 dans Paris, il est de bon ton de semer des indices histoire de mettre sur la voix les esprits chagrins qui ne sauraient deviner derrière l'armure rutilante le petit désir enfoui (ou le poète raté).

    Loin de moi l'idée de renacler, vous comprenez. Un cadeau c'est un cadeau.

    Mais enfin quand même, s'agirait de réfléchir un peu avant de penser.

    Surtout quand on sait l'importance que j'accorde aux mots, aux expressions et à leur utilisation, à tel point qu'il m'est physiquement impossible d'entendre "haaa t'as fini la bouteille t'es mariée avant la fin de l'année" sans être obligée de préciser au tout venant que la tradition demande expréssement à ce que le verre soit à ras bord avec la dernière goutte de la bouteille. Et encore, reste à vérifier si le règlement de la légende ne stipule pas une affaire de Jéroboam. Dans ce cas et dans ce cas seulement, tu as une chance que la conjonction astrale ayant voulu que comme par hasard la dernière goutte de la bouteille soit celle de TON verre de champagne, ne rende favorable la possibilité d'un mariage dans l'année.

    Voyez si je suis pas regardante sur les principes.

    Pour tout vous dire je perds un ami chaque fois qu'une personne sur la terre prononce la phrase "on a fêté nos un ans" (ce qui est foncièrement ridicule, vous en conviendriez parfaitement si vous faisiez fonctionner vos un cerveaux au lieu de vous reposer sur vos un lauriers).

    Tout ça pour dire quoi ?

    Lire la suite